Questo sito usa cookie per fornirti un'esperienza migliore. Proseguendo la navigazione accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra OK

Méthodes et Niveaux

 

Méthodes et Niveaux

Méthodes

L’Institut propose un apprentissage basé sur la méthode de communication. L’offre de formation s’articule autour des recommandations du Conseil d’Europe pour l’enseignement et l’apprentissage des langues vivantes afin de développer progressivement des compétences d’utilisation de la langue dans la vie sociale.
Les cours d’italien de l’Istituto Italiano di Cultura s’organisent selon 3 niveaux principaux: Elémentaire A ( A1 et A2) , Intermédiaire B (B1 et B2) et Avancé C (C1 et C2) , selon le Cadre de Référence pour les Langues établi par le Conseil d’Europe et six modules.
Les six niveaux A1, A2, B1, C1, C2 comprennent deux modules de 36-45 heures chacun pour un total de 72-90 heures de cours.
Les cours réguliers sont organisés en 4 sessions avec une fréquence de 4,5 heures par semaine.

Niveaux:

Italien initial.

Contact

A1- I: Premier contact avec la langue pour acquérir une compétence de base en langue italienne ; utilisation de l’italien dans des situations simples et de vie quotidienne qui requièrent un échange d’informations simples et directes (informations personnelles de base, description de la famille, de la maison, du travail etc. ) à travers des structures simples, dans des situations de vie quotidienne.

Correspondance avec le niveau « Lower » du Cadre européen commun de référence pour les langues A1

A1-II: Ce niveau vise au développement des compétences déjà acquises qui permettent à l’étudiant de gérer des communications simples en utilisant la langue italienne de façon correcte par rapport à la réception, la production e l’interaction.

Correspondance avec le niveau « Higher » du Cadre européen commun de référence pour les langues A1

Survie

A2 –I: L’étudiant atteint une compétence pragmatique de communication qui lui permet de faire face avec sûreté à plusieurs situations de vie réelle .

Correspondance avec le niveau « Lower » du Cadre européen commun de référence pour les langues A2

A2 – II: L’étudiant devrait atteindre une compétence communicative qui puisse lui permettre d’avoir une bonne capacité expressive, adéquate à la situation communicative, notamment du point de vue sociolinguistique. Il devrait avoir une maîtrise de la langue suffisante à la gestion de situations différentes et qui requièrent des opérations complexes.

Correspondance avec le niveau « Higher » du Cadre européen commun de référence pour les langues A2

Italien Fondamental

Seuil

B1 – I: L’étudiant devrait être capable de comprendre et de s’exprimer, soit à l’écrit soit à l’oral, avec une bonne propriété de langage. Il devrait être capable d’utiliser des expressions correctes et de contrôler convenablement toutes ses opérations linguistiques dans le cadre de son expérience personnelle et professionnelle et il devrait être capable de faire face à des situations formelles.

Correspondance avec le niveau « Lower » du Cadre européen commun de référence pour les langues B1

B1-II: L’étudiant devrait être capable d’utiliser la langue avec une sensibilité interculturelle, en mettant sa propre culture en relation avec celle italienne, et en utilisant toute une série de stratégies pour établir des contacts avec les locuteurs natifs au niveau de réception, production et interaction.

Correspondance avec le niveau « Higher » du Cadre européen commun de référence pour les langues B1

Progrès

B2 - I: L'étudiant peut comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Il peut communiquer avec un degré de spontanéité et d'aisance telle qu'une conversation avec un locuteur natif ne comporte de tension ni pour l'un ni pour l'autre. Il peut s'exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets, émettre un avis sur un sujet d'actualité et exposer les avantages et inconvénients de différentes possibilités.

Correspondance avec le niveau « Lower » du Cadre européen commun de référence pour les langues B2

B2 – II: L’ étudiant est capable de donner un feed-back et une suite aux déclarations et aux déductions des autres locuteurs et, ce faisant, de faciliter l’évolution de la discussion ; de mettre en relation adroitement sa propre contribution et celle des autres locuteurs. Il utilise un nombre limité d’articulateurs pour relier les phrases en un discours clair et suivi ; utilise une variété de mots de liaison efficacement pour indiquer le lien entre les idées ; soutient systématiquement une argumentation qui met en valeur les points significatifs et les points secondaires pertinents.

Correspondance avec le niveau « Higher » du Cadre européen commun de référence pour les langues B2

Avec un niveau acquis  B2 on peut présenter la candidature pour accéder aux universités italiennes

Italien Professionnel

Efficacité

C1: L’étudiant peut accéder à une large gamme de discours qui permet une communication aisée et spontanée. Il peut s’exprimer avec aisance et spontanéité presque sans effort. A une bonne maîtrise d’un répertoire lexical large dont les lacunes sont facilement comblées par des périphrases. . Peut utiliser la langue de façon efficace et souple dans sa vie sociale, professionnelle ou académique. Il produit un discours clair, bien construit et sans hésitation qui montre l’utilisation bien maîtrisée des structures, des connecteurs et des articulateurs. Peut comprendre une grande gamme de textes longs et exigeants, ainsi que saisir des significations implicites.

Correspondance avec le niveau C1 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Maîtrise

C2: L’étudiant est capable de transmettre les subtilités de sens avec précision en utilisant, avec une raisonnable exactitude, une gamme étendue de modalisateurs (sans doute, peut-être, certainement-semblait etc) ; il a une bonne maîtrise des expressions idiomatiques et familières accompagnée de la conscience des connotations ; il peut revenir en arrière et reformuler une difficulté sans heurts de sorte que l’interlocuteur s’en aperçoive à peine. Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu'il/elle lit ou entend. Peut restituer faits et arguments de diverses sources écrites et orales en les résumant de façon cohérente. Peut s'exprimer spontanément, très couramment et de façon précise et peut rendre distinctes de fines nuances de sens en rapport avec des sujets
complexes.

Correspondance avec le niveau C2 du Cadre européen commun de référence pour les langues




29